La douleur du sacrum et le yoga

Le sacrum, l’os en forme de triangle sur votre colonne vertébrale inférieure, se compose de cinq vertèbres soudées et se connecte à chaque côté de vos bassins ou os de la hanche, par l’intermédiaire de l’articulation sacro-iliaque. Souvent désignée comme votre SI, l’articulation sacro-iliaque est renforcée par un réseau de ligaments qui stabilisent votre colonne vertébrale et protège votre bassin lorsque vous vous déplacez. La douleur dans ce domaine est commune pour les pratiquants du yoga, en particulier les femmes.

Causes

SI la douleur est généralement due à des articulations étant soit trop serrées ou trop mobiles. Parfois, la douleur irradie du côté opposé d’où elle provient. Si vous avez des douleurs du sacrum, il faut voir votre praticien pour déterminer sa cause avant de pratiquer le yoga. Souvent, cette douleur mène à d’autres défauts d’alignement postural, comme les cuisses et le bassin qui est trop loin en avant et les épaules rabattues.

Évaluation

Prenez un miroir et regardez l’alignement de votre région pelvienne. Évaluez si une hanche est plus élevée ou si l’autre est plus en avant. Ensuite, mettez-vous sur un sol dur, pliez vos genoux et placez vos pieds parallèles les uns aux autres.

Auto-ajustement

Si vos articulations sacro-iliaques ne sont pas aliénées, placez vos mains sur un mur ou sur le dos d’une chaise. Étirez-vous avec vos pieds en largeur des hanches et les genoux pliés vers l’avant. Appuyez fermement sur les boules de vos pieds et le talon intérieur avec vos arcs intérieurs levés. Jetez vos tibias vers l’autre et, dans le même temps, déplacez vos cuisses en arrière et en dehors. Gardez vos muscles abdominaux toniques en attirant votre nombril vers votre colonne vertébrale. Ensuite, penchez en avant, et enveloppez vos bras autour de vos jambes pendant que vous poussez vos tibias vers l’autre et les cuisses en dehors. Ceci aide à soulager le stress sur le bas du dos.

La pose du yoga

Les poses de yoga permettent de réaligner et stabiliser votre bassin. Étirez votre ischiojambier, les hanches, le bas du dos et les muscles de l’abdomen. Renforcez votre bas du dos avec des saltos doux, comme cobra, criquets, pont, arc et inclinables poses de héros. Ouvrez vos hanches avec des poses telles que la couchée. Gardez vos cuisses en arrière et en dehors pour aider à ouvrir votre région du bas du dos et soulager la douleur.