Le hammam fait partie du spa et il permet de combattre la toux. Une séance de hammam procure à la fois calme et détente, et permet aussi de traiter certaines maladies comme la toux. C’est par le biais de la vapeur chaude que le spa calme la toux en purifiant les voies respiratoires. Des huiles essentielles sont utilisées à cet effet lors d’un bain de vapeur humide et chaude dans un spa. Cela aide à éliminer les encombrements au niveau des voies respiratoires. Mais il faut aussi savoir qu’un organisme bien reposé combat mieux les virus qui peuvent nuire à son bon fonctionnement.

L’huile essentielle d’eucalyptus

L’huile essentielle d’eucalyptus est le plus souvent utilisée pour lutter contre la toux en faisant du spa, en raison de ses propriétés anti-inflammatoires et anti-infectieuses. L’eucalyptus aide à se détendre et à se relaxer par le biais d’une diffusion à vapeur. Cela procure le repos à l’organisme afin qu’il puisse mieux combattre les virus, notamment ceux qui provoquent la toux. L’eucalyptus agit également sur certaines infections respiratoires.

Les dangers du hammam

Le hammam est fortement déconseillé aux personnes souffrant d’une pathologie cardiaque, d’hypotension, d’infections aiguës telles que la grippe ou une bronchite, ou d’une tumeur maligne. Cette branche du spa n’est donc pas vraiment conseillée aux personnes sujettes à un accident vasculaire cérébral ou AVC. C’est aussi le cas pour les femmes enceintes.

Quelques recommandations

Pour mieux combattre la toux avec une séance de hammam en hiver, il est préférable de prévoir un bonnet et une écharpe à la sortie. La chaleur ambiante en été peut être problématique, mais l’atmosphère humide dans ce type de spa agira de manière positive sur l’organisme.  Lors d’une séance, il est conseillé de prendre une grande respiration, de boire régulièrement de l’eau fraîche, et de faire de l’automassage en s’enduisant de savon noir. À noter que le hammam permet aussi de soulager l’asthme, les rhumes, les bronchites et les allergies.